Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Aventuralpines

VTT sur les crêtes du Thiey et de l'Audibergue

6 Juin 2013, 13:49pm

Publié par Fred06

2013-06-06-11-17-06

 

Pour rejoindre les crêtes de la montagne du Thiey, depuis la forêt de Nans, il n'y a pas 40 000 solutions : monter et s'enfiler à peu prés 800 mètres de déniv' d'une traite ! Rude pour un début de rando... La piste DFCI est toujours aussi longue et toujours aussi en plein soleil. Mais bon, elle se monte sans trop de problème. Un peu avant le col, direction le sentier qui traverse la forêt juste  sous le sommet. Un petit portage plus tard, voici les crêtes à 1510 mètres. Le paysage s'ouvre sur la baie de Cannes au Sud et les préalpes de Grasse et le Mercantour au Nord. Un joli promontoir où la vue est à 360 degrés.  Le prochain objectif est aussi en vue : l'Audibergue !

 

2013-06-06-11-17-41.jpg

 

Pour y arriver, il faut traverser les crêtes du Thiey recouvertes de milliers de fleurs. Ici, pas vraiment de sentier : c'est la praire. On récupère la sente un peu plus loin. Elle plonge vers la vallée de Canaux. Une jolie petite descente à travers praire et forêt. Elle prend fin à 1200 mètres d'altitude quand on rejoint la piste des bergeries du plateau de La Colle. Ici ça monte ! Aprés quelques minutes sur la piste, il faut bifurquer sur un sentier, plus ou moins bien tracé, qui conduit sous la crête de l'Audibergue. On la rejoint aprés un court portage.  Là haut, il y a toujours autant de fleurs et d'espace. L'endroit est comme suspendu entre deux monde : le sud un peu arride et le nord avec sa grande forêt et ses montagnes à perte de vue. Le ciel commence à bourgeonner. Ne pas trop perdre de temps !

 

2013-06-06-12-14-41.jpg

 

Pour trouver le single du vallon de la Gorge de Bertrand, qui descend plein Nord dans une belle forêt, il faut un peu chercher à travers la prairie. Et avoir du nez...si on n'a pas de GPS ! En début de saison, la sente n'est pas encore marquée par les passages des randonneurs. Quelques cairns, puis un beau panneau avec une marque jaune indiquent tout de même le bon chemin. Le sentier réapparait au moment de rentrer dans la forêt.

 

2013-06-06-12-26-03.jpg

 

Au début, il est un peu rude, mais ensuite, il se laisse descendre, à condition de faire attention au racines et gros blocs. Exercice amusant. Voilà maintenant le pont du Loup. Fin de la descente et montée  par l'ancienne piste des Aubières. Aprés la traversée du plateau, on croise la route. Direction la Pinée, traversée de la petite plaine par la piste qui rejoint le col de la Sine. Tout va bien. De là, direction Canaux par la route. Pas de problème non plus... Avant le hameau tout à gauche pour rejoindre, par une petit single, la plaine de Canaux, puis le col qui va nous redescendre vers Nans. Encore une belle descente au programme.

 

Bilan : trois descentes sympa, et deux portages (sympas aussi), plus une belle et longue montée montée, sans oublier de beaux panoramas,  pour cette sortie de 30 km et 1 300 m de déniv'.

 

 

 

Commenter cet article