Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Grande Traversée des Maures à VTT

par Fredaventuralpines 8 Mai 2014, 16:50 V.T.T

J'ai enfin bouclé ma GTM, pour Grande Traversée des Maures ! Fréjus-Carnoules en VTT, via Notre Dame des Anges, soit 75 km, 1 800 m de déniv' pour 7 h d'aventures par les pistes, singles et routes forestières.

Il y a 6 ans j'avais échoué à mi-parcours à cause d'un Mistral de folie qui me projettait dans le faussé en descente et m'obligeait à pousser en montée...

Le principe d'une "GT" est de partir d'un point A en VTT, de faire une traversée de massif et de revenir à ce point A via un transport en commun, bus ou train, pour se rapprocher du Zéro CO2 et rester fidèles aux notions de respect de la nature véhiculées par ce sport. La notion d'aventure est aussi de la partie.

984072_10202261230324618_2943594573455212683_n.jpg

7 h du matin gare de Fréjus. C'est parti pour une grande journée de VTT. Le fond de l'air est frais et le soleil se lève sur les étangs de Villepey. Direction la colline de la Flute, passage mythique du Roc d'Azur, puis le sentier qui longe la route de Valdingarde avant de rejoindre le col sous le Vieux Revest et le GR 51 que l'on va suivre un moment... De ce point, on peut apercevoir au loin, mais trés loin encore, notre objectif du jour : Notre Dame des Anges à 778 mètres.

De là, on descend à la départementale 25 pour remonter au hameau des Gastons, puis rejoindre la piste de la Colle Dure. Cette dernière domine Plan de la Tour, ses vignobles et l'ensemble du golfe de Saint-Tropez. On aperçoit aussi au loin le Mercantour et les montagnes du Verdon.

10325616_10202261231164639_7902157453315019680_n.jpg

Direction le village de la Garde Freinet, son fortin Maure et ses chataigneraies via une petire toute. Aprés cette portion ce qui va suivre est de loin le meilleur de la virée : les crètes du Rocher Blanc et son single technique au milieu d'une végétation et d'une géologie qui font penser aux bords de mer en Bretagne. Oui, mais là, on se trouve sur les crètes sommitales des Maures : d'un côté la plaine des Maures, les collines varoises et au loin le verdon et la Lure, derrière le Mercantour, au Sud les collines de Ramatuelle, les îles d'Hyères. Ce single est un des plus beaux de la région !

10256174_10202261230804630_3154516410411302448_n.jpg

Ensuite, il faut en garder sous la pédale pour rejoindre Notre Dame des Anges via de petites routes forestières fermées à la circulation, ou des pistes. Il n'y a pas vraiment d'intérêt technique, à part l'ambiance donnée par les chataigneraies et leurs arbres vénérables. Il faut pédaler et avaler les kilomètres. On suit le balisage du GR 9 jusqu'au sommet de Notre Dame des Anges, le toit des Maures !

914352_439489632855251_1633102208_n.jpg

Enfin ! Mon compteur affiche 64 km ! Il est 13 heures. Je pédale depuis 6 heures, avec seulement deux petits arrêts pour se ravitailler. Je n'ai pas vu le temps passé. J'ai faim ! Sandwich avec la vue sur les iles d'Hyères et les montagnes de Toulon.

La dernière section de cette GTM est une des meilleures : 650 m de descente sur un single technique et roulant. Le GR9 se montre ludique et rapide. En une petite dizaine de minutes je me retrouve dans la plaine de Pignans, à pédaler à travers ses vignes. Pas de doute, je suis bien dans le Var.

10250202 10202261231484647 4552148891869839856 n

A la gare de Pignans, je rate le TER pour 20 minutes... Je rejoints celle de Carnoules via le GR9 pour prendre le TER de 15 h 30.

10299887_1419646208303774_2074310373_n.jpg

J'aurais pu poursuivre cette GTM jusqu'à Hyères. Cela aurait été plus logique, par rapport à la topographie du massif, mais le retour en train était plus compliqué à organiser et plus long, avec un changement à Toulon.

Pour une prochaine fois ?

Savoir +

Je conseille cette virée à ceux qui pensent que l'aventure n'est pas possible sur la Côte d'Azur. Entre les agglomérations de Toulon et de Fréjus, le massif des Maures offre un terrain de jeu sauvage, magnifique et exigeant.

Départ gare de Fréjus. Arrivée gare de Pignans ou de Carnoules, cette dernière offrant plus de possibilités de trains.

Matériel : VTT de XC ou All Moutain, un semi-rigide peuf aussi faire l'affaire. Le parcours se fait à 30% sur des singles, 30% sur des pistes et le reste sur petites routes. Prendre de l'eau : deux possibilités de ravitaillement à La garde-Freinet et une source dans la descente de Notre Dame des Maures.

Le retour peut se faire en TER, c'est le plus pratique.

Dans la région on peut se faire d'autres GTM en profitant des infrastructures ferroviaires. La GTE ou Grande Traversée de l'Estérel (testée et approuvée), la GTR, pour Grande Traversée de la Roya, une partie de la Transvésubienne (en bus). En revanche, on peut regretter que les chemins de fer de Provence n'acceptent pas les VTT...

commentaires

Haut de page