Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Aventuralpines

Mollières ou le bout du monde à VTT

4 Octobre 2007, 17:22pm

Publié par Frédéric Delmonte

Parking de la vacherie de Salèse. Les vélos sont montés, les gants enfilés, le casque ajusté et c'est p... Une goutte. Puis une autre. Et maintenant se sont des centaines de milliers de gouttes, mouillées, qui nous tombes dessus. Bon. Rester zen et rentrer dans la voiture, un peu égoïstement en laissent, dehors, le vélo se tremper. Puis attendre que ça se passe. 15 minutes plus tard, les gouttes ont cessé de tomber. Le soleil revient. Donc, sortir, ajuster le casque, mettre les gants, etc... 30 minutes plus tard voilà le col de Salèse, à 2031 mètres. Place à la descente, sur une piste trés roulante qui file à travers les mélèzes et les alpages, puis devient bétonée ou goudronnée. Ce revètement urbain gâche un peu le plaisir, mais il permet aux résidents du hameau de Mollières de s'y rendre en voiture sans jouer au Paris-Dakar. Une dizaine de minutes plus tard (on peut rouler trés vite sur cette piste, environ 40 km), voilà le hameau de Mollières et ces quelques maisons du bout du monde. Aujourd'hui, nous n'avons pas rencontré de loup. Visite des lieux et casse-croûte?  Il faut maintenant remonter au col de Salèse, soit 8 km à rouler et 400 mètres à monter. Un peu avant le col, au pont d'Ingolf, l'ancienne piste militaire permet de pénétrer au coeur du Mercantour en VTT (le passage à VTT est autorisé, se montrer discret et ne pas quitter la piste). Au départ la piste est recouverte de pierres, qui aprés la pluie glissent. Ensuite, le chemin évolue en balcon, entre les mélèzes. Le vélo roule tout seul... Il faut juste penser à laisser la priorité aux chamois qui traversent sans prévenir. On grimpe sans trop forcer vers le col Mercière, en remontant le vallon de Mercières et son torrent. Pas un bruit, personne... Le Mercantour s'isole avant de retrouver la neige. Au vallon de Tavels, étrange impression : le lieu est plus famillier avec de la neige et des skis de rando au pied. Enfin, à VTT, ce n'est pas si mal. Encore quelques coup de pédales pour sortir de la forêt. Le sentier monte toujours régulièremenet vers le col Mercière. Le VTT roule toujours tout seul. En se retournant, on peut admirer le vallon du Barn, ou celui de Magés et les crêtes qui dominent les Milles Fonds, avec sur la gauche le Cayre Archas. Le col Mercière, ce sera pour une autre fois. Demi tour, et retour vers le parking de Salèse.

Savoir +

Départ parking de Salèze, à 1600 mètres, dans la Vésubie. 40 km, pour 1000 m de grimpette. Attention, on évolue dans le parc du Mercantour, sur 2 pistes autorisées aux VTT, ce qui est execptionnel. Respecter les consignes du Parc National.

Commenter cet article