Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Aventuralpines

Un V.T.T et une bonne carte I.G.N

28 Janvier 2007, 18:01pm

Publié par Frédéric Delmonte

Départ de Roquebrune sur Argens. L’objectif du jour est de rejoindre le col de Gratteloup (altitude 226 mètres), sur les hauteurs de Sainte-Maxime. Pour y arriver, un bon V.T.T, 2 solides jambes, un peu de volonté et dans la poche, 2 cartes I.G.N. Important, les cartes I.G.N ! Anciennement appelées carte d’état-major, elles constituent encore un bon appel à l’évasion. Mieux qu’un site internet, mieux qu’un topo, mieux qu’un sentier balisé. La carte I.G.N, c’est la liberté. Liberté de continuer, de tourner à droite, à gauche, de revenir sur ses pas, de choisir, ou de ne pas choisir, de se tromper, d’arriver dans une impasse, de traverser une propriété privée des chiens de garde à ses trousses et d’inventer son chemin. On ne parlera jamais assez de la poésie d’un trait sur une carte, du langage des courbes de niveaux, ou des colories, sans oublier le mystère d’un nom de lieu.

 

Aujourd’hui, nous nous laisserons guider par le GR 51 et sa variante qui mène au col de Valdingarde (392 mètres). De là, une très belle vue sur les rochers de Roquebrune sur Argens (à traverser à pieds par les crêtes, c’est une très belle rando alpine, avec passage de II et III, rappel, mini via ferrata et passage dans une grotte. On en reparlera).

Plus loin, on aperçoit les montagnes des préalpes de Grasse recouverte d’une mince et fraîche couche de neige.

 

On entame la descente vers le musée du phonographe, en dessous du col de Gratteloup. L’endroit a été ravagé par les flammes et le chemin est quasiment impraticable en raison des arbres brûles qui coupe la voie. A part quelques passages sympa et la vue sur les ruine du Vieux Revest (derrière sur cette photo), il a peu d’intérêt. En plus, on se perd pour prendre la mauvaise trace, celle qui mène au Château Panescorse, dans la cour duquel nous attendent deux énormes chiens « Patoux » qui prennent nos V.T.T pour des loups…

 

Par la petite route nationale, on rejoint le col de Peigros. De là, ce sera « impro » pour rejoindre Roquebrune notre point de départ. Suivant l’inspiration et l’invitation lancée par la carte IGN, nous allons vers Valcologne, puis la Bastide Neuve, avant de rejoindre le ruisseau du Fournel. Le vallon est isolé et coloré : de l’ocre, du vert, du noir, du gris des gorges. La piste se fait trialisante. Au Pas de l’Evoué, on suit un chemin en balcon qui passe sous la Ginestou et permet de rejoindre la piste des Clapiers. Très jolie vue sur le golf de Fréjus. Direction le sommet de la Flûte par les Nicoles, avant de quitter le sentier pour rejoindre celui qui mène au Jas de la Moutte, par le golf de Roquebrune.

 

Retour à Roquebrune après 41 km et 1000 mètres de montée, pour 3 h 30 de V.T.T.

 

Rando réalisée avec les cartes I.G N TOP 25 3544 ET et 3544 OT.

 

 

 

Commenter cet article

max 19/09/2007 10:23

Plutot bien ton récit sur les collines de roquebrune mais tu as sans doute manquer les meilleurs endroits ( en vtt ) comme la descente du founel, le car brulée et le singletrack pres de la reserve d'eau le long du GR51.  Sinon excellent blog, continue .....

mathieu 31/01/2007 21:18

Salut, il est vraiment bien ton blog. Si tu veux tu peux créer en quelques instants une boutique à ton image entièrement personnalisable à cette adresse : http://www.zlio.com/?refererZlioID=34450

Karine 29/01/2007 18:21

j aime bcp ce blog...