Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Aventuralpines

Les lacs de Camp Soubran

24 Septembre 2006, 06:54am

Publié par Frédéric

Renseignements:

Secteur : Haute Vésubie.

Par la route : vallée du Var, puis vallée de la Vésubie. Direction Saint-Martin de Vésubie, puis le Boréon. Aprés le lac, prendre à gauche, col de Salèse.

Itinéraire : Départ du parking de Salèse (1640 m), prendre le GR 52, en direction du col de Col de Salèse (2031 m), puis le chemin du lac Nègre, en passant par la ruine de l'agnelière (2083 m). Ensuite, à la balise 270, prendre à droite, direction Camp Soubran (entre 2270 m et 2322 m).

La randonnée en image :

Beaucoup de voitures en ce samedi 23 septembre : des randonneurs, mais également des chasseurs qui partent en direction des Adus, ou du vallon des Naucettes. Il y a aussi pas mal de voitures qui empruntent la route de Salèse pour aller à Molières. Heureusement, aprés le col de Salèse, à part quelques vaches, on rencontre plus grand monde.Aprés une bonne heure 10 de marche, on traverse, par un pont le torrent qui descend des lacs de Camp Soubran. L'ambiance change : la forêt de mélèzes s'ouvrent et en cette saison, la végétation en sous-bois commece à prendre des couleurs d'automne.C'est marqué sur le  panneau : Camp Soubran. A gauche, on continue vers le lac Nègre, un des plus beaux du Mercantour. Tout droit, s'ouvre un large plateau, avec plusieurs petits lacs alpins et des tourbières, encadré par plusieurs sommets : la cime de Frémamorte, celle de Pagari de Salèse, la cime de Roguè. En hiver, arriver jusqu'ici en ski de randonnée est toujours un grand moment. Mais pour l'instant, pas de neige. L'automne s'annonce doucement et pour la saison, il a fait encore trés chaud.Il faut aller à Camp Soubran pour les jeux de lumière sur les lacs et les tourbières. L'automne est bien entendu la meilleure saison pour çà. Sur les 2 photos suivantes, je vous propose un petit jeu : où est le haut, ou est le bas ?

On peut aussi de temps à autre lever les yeux : ici la cime de Frémamorte. A droiten son col, avec son bunker. Ce jour-là, à la jumelle, j'ai pu observer un bouquetin qui prenait le soleil sur le toit en béton de la casemate. Ce col est un bel objectif en ski de rando.Eau transparente dans le lac le plus bas de Camp Soubran. En cadran plus en bas,on aurait pu se croire dans une île. En levant la tête, la harde de chamois - en train de manger à quelques dizaines de mètres - et le Cayre Nègre rappellent que l'on se trouve en montagne (photo suivante).

A Camp Soubran, on peut aussi observer le petit peuple de l'eau.... Bien caché.Voilà, il faut rentrer...

 

 

Commenter cet article