Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Grimper carré au Triangle du Pélago

par Frédéric Delmonte 15 Septembre 2006, 13:37 Grandes voies

Sortie alpinisme, Eperon N-O au Triangle du Pélago

Dimanche 4 septembre

 

  

 

Le Mont Ponset par le Cayre Barel, ce sera pour une autre fois. La météo étant pessimiste pour l’après-midi, Hugues et moi mettons le cap sur le vallon des Erps, au dessus du Boréon, et son triangle du Pelago. Notre objectif : l’éperon N-O, par la variante en deux belles longueurs de V et V sup.

Après un peu plus d’une heure de marche dans un vallon désert, nous arrivons au pied de la voie. Les spits sont bien visibles, le rocher de bonne qualité… et les nuages commencent à arriver.

9 h 30, départ. Nous progresserons en cordée réversible, sans trop se presser et en faisant quelques poses photos.

 

  • L1 et L2 : les deux premières longueurs sont les plus belles. Le rocher est de très bonne qualité, plutôt vertical dans la L2. Les prises sont agréables à saisir. L’équipement est béton et à quelques endroits, on peut s‘amuser à poser des friends dans d’accueillantes fissures. En presque cent mètres, ces deux longueurs permettent de retrouver l’éperon N-O et la voie Demenge.

 

 

  • L3 et L4 : pas de problème, ça passe très bien. Il y a toujours de bons points. Nous avons même le plaisir poser des mousquetons sur quelques vieux pitons rouillés, pour marquer le côté historique de la voie. L’ambiance change : les nuages descendent. Ils bouchent la vue sur les arrêtes et donnent au couloir W un air lugubre.
  • L5 : c’est le marqué comme étant le passage le plus difficile de la voie, dans du V sup/6a, mais ça passe toujours très bien, si on joue un peu du grand écart.
  • L6 : une belle longueur facile en 5 a, avec vue plongeant sur le vallon des Erps, le Cayre des Erps et le couloir W du Pelago. Très esthétique et aérien.
  • L7 : une petite traversée, un passage dans un arbre et c’est déjà la fin. Il est 12 h 30. Pour le plaisir Hugues monte au sommet des rochers du triangle. Nous savourons cette voie et l’ambiance, avant de nous décider à redescendre.

Nous posons le premier rappel dans la voie « L’envol du destin » et c’est parti pour 5 beaux rappels dans une face assez raide de 300 mètres, avec deux rappels à 45 mètres au moins, quelques passages sous des petits toits et un relais dans le vide.

 

14h. Retour aux sacs. Nous déjeunons en prenant le temps de savourer cette belle voie, jamais trop difficile ou engagée, et très agréable par la qualité du rocher et le calme du vallon.

Descente tranquille dans le vallon des Erps. Nous profitons du lieu pour faire un peu de cartographie et d’orientation, mais aussi pour découvrir quelques espèces de champignons plutôt rares et profiter de la beauté sauvage du vallon.17 h, retour à la voiture sous la pluie. Un verre au Boréon et nous redescendons vers la civilisation.

Plus d'infos : http://alpinisme.camptocamp.com/sortie7385.html?uid=10265

commentaires

Haut de page