Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Aventuralpines

Tout schuss face à la grande bleue depuis l'Audibergue

12 Décembre 2008, 20:53pm

Publié par Fred06

 
En attendant que la neige se stabilise dans le Mercantour, un petit tour dans les préalpes de Grasse. Il y a avait bien longtemps qu'on n'avait pas vu ces montagnes dans de telles conditions. Depuis le sommet de l'Audibergue, on voit uniquement du blanc. L'ensemble des itinéraires semblent en condition : le Teillon, la Bernade, le Lachens, mais aussi des montagnes rarement parcourues à ski comme le Pensier au dessus de St-Auban, ou les montagnes du bas verdon et de Moustier, ou encore plus prés le Thiey en face Nord, avec un peu de portage. Quant aux préalpes de Dignes, elles sont également en bonnes conditions : la vallée de Chasse est blanche, le grand Coyer aussi, ou le Cheval Blanc qui est porte bien son nom. Plus loin, le Ventoux ou la Lure ont été skiés.


Mais assez de bla bla. Retour sur la sortie de vendredi matin, par des conditions de beau temps et de neige rares. Départ de la station de l'Audibergue, sans âme qui vive en ce jour de semaine, avec une montée à travers les sapins et les grandes combes du versant Nord.


 

En arrivant sous le sommet, beau balcon sur la baie de Cannes, ses îles, mais aussi l'Estérel et plus loin St-Tropez et les îles d'Hyères. Le panorama reste toujours aussi fantastique, avec l'impression de skier face à la mer qui est unique.

 

On se retourne et de l'autre côtè, voilà la chaîne des Alpes, du Verdon au Mercantour. Du blanc, du blanc et du blanc.


 

Aprés le sommet, de la balise, descente plein Sud face à la mer avec sous les skis une poudre légère, légère... Je me se retourne pour immortaliser la trace. Quelle trace !


 

Au plateau de la Colle, je tire en direction du vallon des Rougières et de sa piste qui descend vers la route Napolèon et Escragnolles. J'étais passé par là il y à un mois, mais en VTT. Là, la piste. est.. Enfin, voyez plutôt sur la photo dessous. C'est maintenant une belle piste verte avec une couche de 40 cm de poudre.

 
Descente en ski jusque vers 1350 par la piste et en coupant à travers. au fond du vallon.  Aprés la poudre, maintenant la neige de printemps. Unique ! Puis je recolle les peaux. Montée par la même piste et ensuite par la grande pente, à côté des falaises des Rougières.  Du ski plus alpin avec de vraies conversions cette fois. La pente est en conditions, mais vers 11  h, il faisait trop chaud pour la descendre et ensuite la remonter. Depuis les barres, sous les crêtes, il y avait des chutes de pierres et quelques départs de petites coulées de neige humide...
 

Avant d'arriver au sommet de la crête une pose au soleil s'impose pour jeter un nouveau coup d'oeil sur l'Estérel et la mer. Tracer des conversions dos à la mer, quel pied, surtout dans cette pente rarement skiée.


 

Du sommet, descente plein Nord en direction de la station. La neige est restée poudreuse et légère. Pas le temps de s'arrêter pour une pose photo. Une matinée rare dans les préalpes de Grasse, à moins de 40 km de la mer...

 

Commenter cet article

Pascal S 13/12/2008 08:29

Salut !Vraiment étonnante ta sortie avec la montagne enneigée et la grande bleue en arrière plan...Tes photos sont vraiment jolie : pense à réduire la taille de tes colonnes (ou n'en met qu'une seule), celà te permettra de mieux valoriser tes pics par des grands format allant jusqu'a 600pixels x 600pixels sur over-blog...Tu nous feras que mieux rêver !@+