Ski de rando et vagabondages en Haute Ubaye

Publié le 12 Avril 2017

Ski de rando et vagabondages en Haute Ubaye

Tout au bout du bout du monde, de la vallée de l'Ubaye, se trouve Maljasset. A mon goût, une des plus secrètes et belles destinations des Alpes du Sud.

On y accède après plusieurs kilomètres sur une petite route qui remonte une vallée étroite et encaissée. La civilisation y a laissé peu de trace : un pont du diable, deux vieux bunkers qui surveillaient l'accès à la France et des hameaux qui se comptent sur les deux ou trois doigts d'une main.  Pas de 4G, ni de réseau pour téléphoner d'ailleurs.

Ici, on écoute et on goûte la nature ! On vient à Maljasset pour randonner, skier, pédaler ou grimper. La neige y est souvent très bonne et les possibilités de virées infinies. Ou presque...

Aller skier la Pointe basse Mary, à 3126 mètres fait partie des classiques du coin. Pour la trouver, simple : c'est le sommet le plus pointu que l'on voit juste au dessus de Maljasset, au Sud Est. On tendant un peu la main, on peut la toucher du doigt...

Comme souvent au printemps, on porte. Ici après le pont en face de Combe Brémond

Comme souvent au printemps, on porte. Ici après le pont en face de Combe Brémond

Le soleil arrive et réchauffe l'atmosphère. La Pointe Basse de Mary est en vue.

Le soleil arrive et réchauffe l'atmosphère. La Pointe Basse de Mary est en vue.

Contraste printanier entre le Sud et le Nord. Maljasset en bas.

Contraste printanier entre le Sud et le Nord. Maljasset en bas.

Le seul passage un peu plus raide, pour rejoindre le collet.

Le seul passage un peu plus raide, pour rejoindre le collet.

Sous le sommet, avec les Ecrins à l'horizon.

Sous le sommet, avec les Ecrins à l'horizon.

Descente. On  lâche les freins sur une neige de printemps.

Descente. On lâche les freins sur une neige de printemps.

Du ski sauvage au dessus de l'ancienne carrière de Marbre.

Du ski sauvage au dessus de l'ancienne carrière de Marbre.

Printemps dans le pré de Passour.

Printemps dans le pré de Passour.

Une autre classique, en ski de rando, est d'aller faire le tour des Aiguilles Large et Pointe André. Il s'agit d'une très belle virée avec plusieurs ambiances. Vallon large, pour remonter le torrent de Mary, muraille du Chambeyron, vers les lacs de Marinet, puis ambiance alpine au moment de passer sous les deux aiguilles. La descente vers le hameau de la Barge est aussi un grand moment.

En remontant le torrent de Mary. La vallée s'élargit.

En remontant le torrent de Mary. La vallée s'élargit.

Le ciel bleu et le soleil de l'Ubaye sont au rendez-vous.

Le ciel bleu et le soleil de l'Ubaye sont au rendez-vous.

En arrivant aux lacs de Marinet, avec la chaîne du Chambeyron.

En arrivant aux lacs de Marinet, avec la chaîne du Chambeyron.

Au Col Large, on a l'impression d'avoir pris...le large. Ambiance haute-montagne.

Au Col Large, on a l'impression d'avoir pris...le large. Ambiance haute-montagne.

Le col de Miejour avec l'aiguille de la Pierre André.

Le col de Miejour avec l'aiguille de la Pierre André.

Descente sur la Barge. On a l'impression de faire de la chute libre. Enfin presque. La vallée est toute en bas.

Descente sur la Barge. On a l'impression de faire de la chute libre. Enfin presque. La vallée est toute en bas.

Rédigé par Aventuralpines

Publié dans #Ski de Rando

Repost 0
Commenter cet article