Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Video : un tour au Ventoux en vélo parapente

par Aventuralpines 11 Juillet 2016, 19:44

Dernière "rampe" avant le sommet

Dernière "rampe" avant le sommet

Aujourd'hui, je suis à la fois Lucien Lazarides, le premier coureur de l'histoire du Tour de France à l'avoir gravi, Marco Pantani et ses 57,33 minutes d'ascension ou Christopher Froome et son attaque fulgurante. Mais je suis aussi Jean-Baptiste Chandelier, danseur aérien céleste sous sa voile. Je me sens comme le thermique qui remonte la pente, le Mistral qui siffle dans les éboulis, le pédalier qui entraîne la chaîne... Tout ça sans avoir pris une seule goutte d'alcool !

Vous l'aurez compris, c'est du Ventoux dont je parle.

Pour mon 12 éme sommet à cocher sur ma liste des 40, direction les pentes du géant de Provence, pour le gravir de la plus classique des façon : en vélo de route.

A 5 jours du passage du Tour de France 2016, c'est s'assurer d'une ambiance unique. Trois amis, trois vélos, deux voiles de parapentes et une belle aventure en perspective.

Les 21,5 km depuis Bédoin, pour un peu plus de 1610 mètres de dénivellation, vont vite se faire oublier...

Une fois au sommet, il faudra redescendre. Pas en vélo ! Inutiles, pour la suite, on les a balancés en versant Nord (1).

C'est la voie des airs qui s'offre à moi. Le parapente (bi-place) se présente de façon toute indiquée, quand on veut essayer d'éviter la route et rester au calme. Je laisse au loin les voitures ou motards qui remontent à toute berzingue....

Quand à l'enchaînement, vélo de route-parapente, il offre les plaisirs insolites de l'effort à la montée et ceux planants du vol à la descente.

Alors, en selle et en gonflez la voile, décollage imminent !

1. Aucun mal n'a été fait aux vélos pour les besoins de cette aventure. Aucun dépôt sauvage de vélo non plus.

commentaires

Haut de page