Test VTT : BMC Speedfox 01 XX1

Publié le 18 Octobre 2015

J'ai pu tester le BMC Speedfox 01 XX1 lors du salon du Roc d'Azur. Il y a deux ans, j'avais essayé le BMC Trailfox et le Lapierre Zersty 29. Il y a trois ans, c'était le BMC Fourstroke XTR, un VTT qui m'avait séduit et avec lequel je roule toujours (en version XT, moins onéreuse..).

Après avoir essayé le 29 en 100 mm de débattement et en 150, je voulais voir ce que donne ce nouveau 29 en 130 mm, présenté par la marque Suisse comme polyvalent.

Au premier coup d'oeil, ce VTT est bien né. Plutôt joli à regarder avec son cadre simple et dépouillé, les câbles étant internes. Le gris clair, rehaussé de logos orange est plutôt sympa.

Test VTT : BMC Speedfox 01 XX1

L'équipement est plutôt haut de gamme

Un cadre carbone, un groupe Sram XX1, des freines Shimano XTR et des roues DT Swiss XM 1501 Spline ONE, plus une tige de selle télescopique qui annonce un programme engagé. Que du bon... Mais avec tout cela le vélo sort à 6 000 euros...

Premières sensations

J'ai essayé une taille M, alors qu'il m'aurait fallu du L. On est bien assis sur ce VTT. La position est confortable, plutôt relevée, sans l'être trop. On peut appuyer sur les pédales, mais pour s'aligner sur des X-Country, il faudra préférer le Fourstroke.

Test VTT : BMC Speedfox 01 XX1

Sur le terrain

Le point fort de ce VTT est sa suspension qui se fait oublier lorsque l'on pédale et fait son boulot en descente. En montée, elle plaque la roue arrière au sol et permet de franchir de des passages à l'adhérence délicate. En relance, le VTT est plutôt dynamique, mais on est sur un 29 avec 130 mm. Il faut jouer avec le contrôle de la suspension pour attaquer en montée et sur le roulant.

Dés que la pente s'inverse, le vélo est plaisant à guider, plutôt vif et amusant. On le place assez bien. Les suspensions gomment le terrain et permettent de prendre de la vitesse dans la pente. Il peut s'aligner sur des courses d'enduro sans peine.

C'est à mon avis un très bon all-mountain, à condition que le terrain ne soit pas trop roulant. Il sera à son aise en haute montagne pour faire du vrai VDM.

Les + :

  • Bonne position
  • Suspensions
  • Équipement

Les - :

  • Prix (6000 euros)
  • poignets trop fines
  • Pas de protection du bas du cadre

Rédigé par Aventuralpines

Publié dans #Test matos

Repost 0
Commenter cet article