Des sentiers et des balcons au Garlaban

Publié le 5 Avril 2015

Des sentiers et des balcons au Garlaban

Connaissez-vous le massif du Garlaban ?

En dehors de l'ultra parcouru (en rando pédestre) sentier de Pagnol, on peut y faire de très belles sorties à VTT, à condition d'éviter les dimanches de chasse, les deux/trois sentiers touristiques et les journées estivales classées "rouge" pour le risque incendie.

Alors ?

Départ du parking d'Allauch, pour grimper tranquillement par la piste qui monte au col du Tube.

Voici une vue générale du col, depuis cette carte sur Géoportail :

C'est de ce col que commence vraiment toute sortie dans le Garlaban, ou presque...

Quelques régles à observer avant de se lancer tête baisser dans le premier single venu :

  1. Y admirer le paysage qui porte jusqu'aux premiers contreforts des Alpes du Sud.
  2. Ensuite choisir : versant Nord, versant Sud, versant Est ?
  3. Boire un coup...
  4. Vérifier l'état de ses freins, de ses pneus, si le casque est bien attaché et garder en mémoire le numéro des secours et de son assurance vie !

Un fois le choix effectué, il faut savoir que la plupart des descentes sont des singles, plus ou moins techniques, mais le plus souvent sur du calcaire.

On peut avoir une idée du terrain rencontré sur cette vidéo :

Des sentiers techniques en balcon

Une des particularités de ce massif se trouve dans les sentiers en balcon, qui suivent des "barres" calcaires coupant les vallons minéraux, où la garrigue est piquante et les noms poétiques. Vallon des Piches, de Passe-temps, Pic du Taoumé... Des patronymes qui rappellent les écrits de Pagnol.

Une sortie au Garlaban est aussi l'occasion d'admirer, de haut et de loin, la baie de Marseille, avec vue sur Notre-Dame, la tour CMA-CGM, les îles et plus loin l'étang de Berre.

Des sentiers et des balcons au Garlaban

Rédigé par Aventuralpines

Publié dans #V.T.T

Repost 0
Commenter cet article